Séminaire 2016-2017 — L’innovation entre initiative personnelle et action collective

L’axe « Innovation » de l’IRHiS poursuit sa réflexion historique sur les dimensions économiques, politiques, techniques et culturelles de l’innovation appréhendée dans la longue durée, en plaçant cette année le rapport individu/collectivité au centre de ses interrogations. Entre intuitions, gestes créateurs, processus incrémental, inventions d’usage, imitations… l’innovation permet à l’historien de s’interroger sur le rôle de l’un et de tous dans cette appréhension de la « chose nouvelle ».

Programme

Les séances ont lieu à l’IRHiS de 17h à 19h en salle de réunion

17 novembre 2016 : Séminaire de rentrée. Sophie Reculin (Université de Lille 3) «  Une innovation technique au siècle des Lumières : la lanterne à réverbères »

12 janvier 2017 : Sandro Heel-Guzzi (Université de Lausanne), « Passions alpines : étude d’un groupe de ruraux ‘innovants’ (fin XVIIe-début XXe siècle) ».

9 février 2017 : Innovations, imitations, transferts. Un jeu d’échelle.

Cette séance accueillera exceptionnellement de 15h à 18h Olivier Mattéoni (Université de Paris 1- Panthéon-Sorbonne) « Réflexions sur l’imitatio regis dans le royaume de France à la fin du Moyen Âge » et Claire Châtelain (CNRS, IRHiS) « Justice et innovation sous Louis XIV »

16 mars 2017 : Sylvie Aprile (Université de Lille 3) : « Déposer un brevet sans déposer les armes. Exil politique et innovations techniques sous le second Empire ».

6 avril 2017 : Olivier Poncet (École nationale des chartes) : « S’associer pour innover : le financement des inventions à Paris au XVIIe siècle ».

18 mai 2017 : Gabriel Galvez-Behar (université de Lille 3) : « Le génie en boîte ou l’inventeur dans la grande entreprise au début du XXe siècle »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *